Articles : Fiscalité

FiscalitéJuridique

L’assurance-crédit pour entreprise : comment y souscrire ?

Si vous dirigez une entreprise qui offre ses services ou vend des produits à des clients, vous savez qu’il n’y a rien de pire que les retards de paiements. Ceux-ci peuvent fausser complètement une comptabilité, vous mettre dans l’embarras le plus total vis-à-vis d’autres clients, voire vous mettre en difficulté financière. Et cette difficulté peut être vraiment dangereuse, puisque 25 % des cas de faillite sont dus à des retards de paiement. Alors, comment éviter cette situation, sans pour autant devoir mettre une pression constante sur vos clients pour les faire payer, au risque de les voir partir ? Avez-vous pensé à souscrire à une assurance-crédit ?

L’assurance-crédit contre les impayés

L’assurance-crédit est effectivement un moyen de combler en partie d’éventuels retards de paiement. Des sociétés d’assurance-crédit opèrent en France, comme Coface, auprès desquelles vous pouvez souscrire à cette assurance afin de ne plus avoir à vous inquiéter à ce sujet. Ces sociétés intègrent trois services complémentaires :

  • Se renseigner sur la solvabilité financière de vos clients et prospects, afin que vous n’établissiez pas un contrat avec une société qui promet des paiements rubis sur l’ongle pour finalement avoir du retard dans sa part du contrat, ce qui signifie généralement des problèmes pour vous.
  • Le recouvrement des impayés, pour que vous n’ayez pas à vous occuper vous-même de relancer les sociétés qui sont en retard, et que le processus devienne automatique pour votre entreprise.
  • L’indemnisation des créances garanties, grâce à laquelle vous recevrez une partie de ce que vous doit le mauvais payeur, qui seront ensuite remboursées au moment où le paiement sera effectué comme prévu. Ainsi vous diminuez grandement vos risques de faillite à cause de factures impayées, et n’avez même plus à vous soucier de ce problème.

Pour plus d’informations sur les assurances pour entreprise, rendez-vous sur Magazine-assurance, le site des assurances !

Comment souscrire à une assurance-crédit

Pour souscrire à un contrat d’assurance-crédit, vous avez plusieurs manières de faire : vous pouvez soit souscrire directement auprès d’un assureur-crédit, soit par l’intermédiaire d’un courtier en assurance-crédit, soit par contrat d’affacturage.

Souscrire directement auprès d’un assureur-crédit

C’est sans doute la manière la plus simple et la plus efficace de procéder. Il vous suffira de trouver un assureur-crédit, de souscrire à une assurance pour les contrats qui vous inquiètent le plus ou que vous souhaitez déléguer afin de faciliter votre management, et de laisser l’entreprise gérer les éventuelles difficultés de paiement en toute confiance.

Ces entreprises vous proposeront généralement des études gratuites et des devis personnalisés en ligne ou par téléphone qui vous permettront de mieux appréhender une situation avant de décider si vous avez besoin de leurs services.

Un courtier en assurance-crédit comme intermédiaire

La deuxième solution consiste à faire appel aux services d’un courtier qui s’occupera pour vous de souscrire à ce genre d’assurance quand vous en ressentirez le besoin. Le courtier s’occupera de comparer les offres sur le marché, de faire jouer la concurrence pour obtenir mieux puis vous dressera une liste des solutions que vous aurez à disposition. Il s’agit de frais supplémentaires, mais qui peuvent en définitive vous offrir de meilleurs services et peut-être même vous faire réaliser des économies.

Le contrat d’affacturage

Cette dernière solution est plus complexe, elle consiste à passer un contrat auprès d’une société d’affacturage afin de leur céder les créances que vous possédez sur vos clients pour les récupérer sur la trésorerie. En d’autres termes, vous vendez la créance à une société, et cette dernière s’occupera de récupérer la créance à son compte, tandis que vous aurez remboursé de manière anticipée. Cette solution vous permet de vous débarrasser totalement des risques de factures impayées, à condition bien sûr que la société d’affacturage accepte d’acheter la créance. Il s’agit donc d’une solution d’externalisation des tâches administratives similaire aux contrats d’assurance-crédit.

Le management d’une entreprise n’est pas facile ! Voici un article paru sur Économie matin qui présente un livre sur les solutions de management, au cas où vous en ressentiriez le besoin !

15Août
Fiscalité

Dispositif Pinel : une façon de réduire ses impôts

Pour une entreprise, c’est toujours une aubaine de trouver une manière d’amoindrir ses dépenses. Parmi les obligations de sorties d’argent de l’entreprise, il y a les impôts. Actuellement, il y...

18Juil
Fiscalité

Comment réduire nos impôts à travers un investissement

L’état encourage toujours les entreprises à l’investissement. Qu’il s’agisse de création ou d’acquisition, ce sera toujours bien vu. En effet, si cet investissement est pratiqué sous...

12Juin
Fiscalité

La vente en ligne sur le plan fiscal

Actuellement, beaucoup d’entreprises décident de se lancer dans la vente à distance. Cette option est sûrement due au fait que la vente peut attirer beaucoup plus de profit vu que les cibles sont...

16Sep
Fiscalité

Le report de plus-value pour alléger ses obligations fiscales

A partir du moment où la cession d’un titre d’OPCVM est décidée, il y a certaines obligations fiscales dont la personne est tenue de régler. Dans certains cas, il y a la possibilité de tirer...