Articles : Fiscalité

shutterstock_241285279
Fiscalité

Mieux connaitre les crédits d’impôt pour son entreprise

Pour l’entreprise, il est toujours important de trouver les moyens d’économiser et donc de réduire au maximum les dépenses. Il y a différentes opportunités qui s’offrent à l’entreprise pour être plus économes. L’état en voulant aider les entreprises, propose par exemple les crédits d’impôt. Il s’agit d’un système visant à réduire certaines taxes que l’entreprise se doit de verser. Pour bénéficier de ce genre de pratique, il est toujours judicieux de voir les manières de les contracter et de considérer toutes les opportunités qui s’offrent à l’entreprise.

Contracter un crédit d’impôt tout en étant conseillé par un expert comptable

Les crédits d’impôt proposés par les différents organismes dépendent de la société. Pour contracter le crédit, il faudra suivre certaines étapes. Le mieux est toujours de se renseigner et de se faire conseiller par un expert-comptable pour choisir quel crédit convient le plus à notre entreprise. En effet, pour être éligible pour un crédit d’impôt, il faut remplir toutes sortes de conditions et seul un expert-comptable pourra nous indiquer ce qui est le mieux pour notre entreprise sur le plan financier. Les dirigeants de l’entreprise ne doivent donc pas hésiter à faire appel à ce genre de professionnel.

Les types de crédits d’impôt pour entreprise

Il existe différents types de crédits d’impôt dont une entreprise peut bénéficier. En premier, il y a le crédit d’impôt pour la compétitivité et l’emploi. Adressé à toutes les entreprises versant les impôts sur le revenu ou sur les sociétés, ce crédit évalué à 6% de la masse salariale, permet à l’entreprise de réduire les dépenses concernant le salaire des employés. En second, il y a le crédit d’impôt familial qui est fait pour toutes les entreprises payant des impôts sur le revenu. Cette aide permet à l’entreprise de réduire ses dépenses pour la facilitation du travail de l’employé. Et enfin, le crédit d’impôt export qui est destiné aux entreprises ayant moins de 250 employés, un chiffre d’affaires de moins de 50 millions d’euros et dont le capital social est entièrement libéré.

shutterstock_342154160
16Août
Fiscalité

Groupement Foncier Agricole : quelles exonérations choisir ?

Lorsque qu’une personne détient des parts dans un Groupement Foncier Agricole, ce dernier peut lui permettre de bénéficier certains avantages. Il se porte surtout sur le plan fiscal. En effet, les...

La-mecanique-comptable-de-l-amortissement-differe.jpg
03Août
Fiscalité

La mécanique comptable de l’amortissement différé

L’amortissement différé est un mode de calcul de l’amortissement touchant principalement la fiscalité. En général, on le retrouve dans le secteur du LMNP ou loueur en meublé non professionnel....

shutterstock_141612244
10Mai
Fiscalité

Les régimes de la franchise par rapport à la TVA

Bien choisir son régime est important dans la mesure où il a un impact sur la fiscalité. En effet, par exemple, en ce qui concerne la franchise, le régime adopté peut avoir des conséquences sur la...

shutterstock_341028947
03Mai
Fiscalité

Les fonctionnalités de l’impôt de solidarité sur la fortune ou ISF

De nos jours, le contribuable peut être sujet à toutes sortes d’impôts. Il y a par exemple l’impôt de solidarité sur la fortune. Dans le but de mieux comprendre cet impôt, il est important de...