Articles : Comptabilité

Comment-connaitre-la-sante-dune-entreprise-.jpg
Comptabilité

Comment connaître la santé d’une entreprise ?

Une entreprise doit absolument s’informer sur la santé financière de ses partenaires (fournisseurs, prestataires, … ) avant de conclure une collaboration afin de pouvoir garantir la rentabilité de ses activités commerciales sur le long terme. Les données économiques et commerciales de toutes les entreprises françaises sont portées à la connaissance du public au terme d’un exercice comptable. Les professionnels peuvent donc effectuer librement une analyse financière se référant sur les 7 données commerciales suivantes pour connaître la santé financière de l’entreprise :

La croissance du chiffre d’affaires

Le chiffre d’affaires est le premier indicateur de croissance économique au sein d’une entreprise. L’étude de la croissance du chiffre d’affaires sur l’année en cours et l’année précédente permet de chiffrer la valeur et le volume des activités d’une entreprise et d’établir une tendance sur les années à venir. Néanmoins, la seule analyse du chiffre d’affaires ne représente pas une étude suffisante pour garantir la rentabilité d’une entreprise. Par ailleurs, dans l’optique d’obtenir un résultat tout à fait objectif, il est vivement préconisé de faire une comparaison de l’indice de croissance des bénéfices de l’entreprise avec celui d’autres entreprises œuvrant dans le même secteur.

L’évolution des bénéfices

Les bénéfices représentent concrètement l’argent gagné par l’entreprise. Ils résultent de la déduction des charges, des frais, des achats, des amortissements, des taxes et des impôts sur le chiffre d’affaires. Les bénéfices sont également une donnée commerciale importante reflétant davantage l’efficacité des activités commerciales d’une entreprise. L’étude de la croissance des bénéfices permet de déterminer si les activités de l’entreprise sont lucratives ou non sur le court et le long terme.

La rentabilité

La mesure de la rentabilité d’une entreprise représente une étape essentielle dans la décision d’investissement. L’étude de la rentabilité permet de déterminer si l’investissement permet de rapporter des bénéfices sur une durée déterminée. La rentabilité représente donc un critère primordial pour évaluer la santé financière et commerciale d’une entreprise. En complément aux données citées ci-dessus, il est nécessaire d’évaluer la rentabilité d’une entreprise en calculant l’indice obtenu par le rapport entre le résultat de l’entreprise et le chiffre d’affaires sur la dernière année d’exercice. Un indice de rentabilité supérieur à 1 traduit une situation financière favorable.

Le financement

Toute entreprise contracte des crédits à moyen et à long terme auprès des institutions financières (banques et organismes de crédits spécialisés) pour pouvoir fonctionner et notamment lorsque sa capacité d’autofinancement (via les apports des investisseurs et des actionnaires) n’est pas suffisante pour financer les investissements. Un taux d’endettement élevé peut avoir des effets néfastes sur la rentabilité de l’entreprise, à long terme. Il est, donc, indispensable d’évaluer l’état du financement, soit la capacité de l’entreprise à restituer ses dettes. Le rapport entre les capitaux propres et le montant total d’endettement donne l’indice nécessaire pour définir l’état du financement de l’entreprise concernée. Si le résultat de ce ratio est supérieur à 1, l’entreprise dispose d’une autonomie financière pour être parfaitement rentable. L’état de financement représente un indice primordial pris en compte par les institutions financières dans la décision d’approbation ou de refus d’octroi de nouveaux crédits à l’entreprise.

La capacité de remboursement des dettes

En relation avec l’état de financement de l’entreprise, l’indice reflétant la capacité de restitution des dettes avec les trésoreries propres permet d’évaluer la rentabilité des activités commerciales de l’entreprise sur le long terme. Il est, ainsi, indispensable de calculer le rapport entre les dettes (à moyen terme et à long terme) et la marge brute d’autofinancement afin de pouvoir déterminer après combien d’année l’entreprise sera capable de financer ses investissements sans avoir recours aux crédits. Une durée relativement courte reflète un résultat favorable pour la rentabilité des activités commerciales de l’entreprise.

La part de remboursement des dettes dans le chiffre d’affaires

Les frais financiers désignent le montant alloué au remboursement des dettes. Le ratio frais financier / chiffre d’affaires permet d’évaluer la part représentée par les frais financiers dans le chiffre d’affaires. Un indice élevé reflète un fort endettement de l’entreprise, qui peut, à long terme, affecter considérablement la rentabilité de l’entreprise.

La solvabilité de l’entreprise

A court terme

Le calcul du rapport entre le montant total des actifs circulants et les dettes à court terme est un indice important qui reflète la solvabilité de l’entreprise, soit sa capacité à restituer ses dettes sur une courte durée. Un indice supérieur à 1 représente une solvabilité à court terme positive. Plus l’indice est élevé, plus la solvabilité est soutenue.

A long terme

L’indice résultant du ratio : montant total des capitaux propres/totalité des dettes traduit la solvabilité de l’entreprise à long terme. Un résultat supérieur à 1 est la preuve d’une solvabilité forte de l’entreprise.

N’ayant pas assez de temps pour me lancer dans une analyse approfondie des différentes données commerciales de tous les partenaires professionnels, je me suis rendu sur Manageo et j’y ai pu obtenir des synthèses commerciales et financières pour évaluer la santé financière de plusieurs entreprises françaises. J’ai pris l’habitude de m’informer régulièrement sur la plateforme avant de prendre des décisions importantes concernant la gestion de ma petite entreprise mais aussi pour évaluer la santé financière de mon entreprise en comparaison avec les autres entités économiques œuvrant dans le même secteur d’activité.

tenue-comptabilite-externalisee-abac91-expertise-comptable-montgeron
12Juin
Comptabilité

Comment attirer de jeunes candidats au métier d’expert-comptable ?

L’expertise comptable est un métier passionnant. Les entreprises ont l’habitude de s’attendre à voir des personnes d’âge mûr lorsqu’il s’agit de ce genre de cabinet. Pour changer un peu...

[ File # csp10744141, License # 2251323 ]
Licensed through http://www.canstockphoto.com in accordance with the End User License Agreement (http://www.canstockphoto.com/legal.php)
(c) Can Stock Photo Inc. / pressmaster
16Avr
Comptabilité

Trouver de nouveaux clients lorsqu’on est expert-comptable

L’expert-comptable, comme tout autre cabinet d’expertise a besoin de démarcher de nouveaux clients pour développer son portefeuille client. Pour le cabinet d’expertise comptable, les entreprises...

shutterstock_275207531
05Juil
Comptabilité

La comptabilité du point de vue du compte client

Dès lors que l’entreprise est en activité, il y a toutes sortes de flux au niveau de la finance. C’est d’ailleurs le fonctionnement général d’une entreprise commerciale. La comptabilité est...

shutterstock_152360831
28Juin
Comptabilité

Bien analyser son entreprise à l’aide des ratios

Une fois l’entreprise mise en place, il faut veiller à son bon fonctionnement et à son développement. Il y a toutes sortes d’indicateurs qui permettent de déterminer l’évolution d’un projet....